CARENA

Format 8 mm



La caméra Geva 8 Caréna  (1953) est de forme profilée très fine et élégante.  Elle se distingue 

nettement des autres caméras produites à l'époque.    Celle-ci se caractérise par une épaisseur minimum

(32 mm seulement), obtenue en plaçant le ressort derrière les bobines (et non à côté d'elles)

et en adoptant un viseur escamotable dans le boîtier.  Pas besoin d'étui : l'objectif est bien protégé

au fond d'un puits.  L'ensemble est joliment parkérisé lilas (Caméras légendaires par Patrice-Hervé Pont). 

Corps en métal givré.  Objectif traité Berthiot Cinor B, F : 1,9 de 12,5 mm, à mise au point fixe.  4 vitesses :

8, 16 , 24 , 32 images-seconde.  Prise de vue image par image.  Marche normale et continue.  Blocage de

sécurité.  Deux filtres colorés sertis dans monture basculable.



En 1956, la caméra est dotée d'un objectif interchangeable et d'un viseur latéral fixe

4 vitesses : 8 - 16 - 24 - 32 images seconde par mécanisme à régulateur indéréglable.

Teinte gris foncé, vermiculé à grains très fins

En 1960, Gevaert remplace la Carena 2 par la Gevaert 2 X 8 Automatic. Il s'agit alors de la

seule caméra au monde équipée d'une poignée-moteur à remontage incorporé.  Celle-ci assure, selon

son fabricant,  une stabilité parfaite de l'image par abaissement du centre de gravité.  

4 vitesses : 8, 16, 24, et 32 images par seconde et image par image.  Cellule couplée également

réglable  de 10 à 400 ASA.  Moteur mécanique d'une capacité de 2 mètres.  Signal  sonore

de 5 en 5 cm. avant la fin du remontage.  Voyant dans la poignée indiquant l'état de tension du moteur.  Objectif

Steinheil Culminon f. 1,9 de 13 mm avec additifs télé et grand angulaire.  Viseur optique large et clair avec échelle de diaphragme visible.  Correction individuelle.  Repères de correction de parallaxe pour prise de vue rapprochée. 

 

La caméra Zoomex est, quant à elle,  équipée d'un objectif "Zoom K 2" Angénieux de 7,5 à 35 mm de foyer pour

une ouverture de 1 : 1,8.  Il s'agit d'une caméra réflex avec mise au point sur dépoli.  La caméra dispose d'un

obturateur à secteur variables et d'une marche arrière au moteur.  Le diaphragme est entièrement automatique. 

  4 vitesses (8, 16, 24 et 32 im./sec) et im. par im. Le dispositif de chargement automatique ôte à l'amateur tout

souci dans le chargement du film. Moteur mécanique d'une capacité de 2,10 m. avec indicateur de réserve de

tension du moteur et signal sonore se déclenchant 40 images avant l'arrêt du moteur.

Caméra Gevaert équipée d'un objectif  Berthiot Cinor 8 de 12,5 mm de foyer pour une ouverture  de 1 - 1,9