ETM

Format 16 mm

La caméra ETM  P 16 apparaît en 1947.  Celle-ci offre toutes les ressources des caméras professionnelles.  Corps

en Alpax fondu sous pression, de forme compacte, bien en mains, sans lourdeur excessive.  Peinture vermiculée

au four.  Tourelle pour trois objectifs au pas standard, permettant la fixation de tous objectifs de 12,5 à 145 de

foyer.  Moteur puissant dévidant 9 m de film pour chaque remontage.  Remontage par manivelle repliable.  Marche

avant au moteur.  Vitesses 8, 16, 24, 32, 48, 64, 72 images par secondes et toutes vitesses intermédiaires.  Gamme

de vitesse 16 - 120 images sur demande.  Possibilité de variations de vitesse en cours de dévidement (effets spéciaux)

  Blocage pour vues continues permettant de figurer sur le film.  Déclenchement à distance par flexible.  Prise de

vues image par image pour vues fixes, dessins animés, etc.  Cran de sûreté; marche avant et arrière à manivelle

 amovible donnant 8 images par tour.  Chargement facile.  Utilise les bobines de 15 et 30 mètres.  Compteur

d'images fonctionnant en avant et en arrière pour repérage de précision (fondus enchaînés, surimpressions, etc.).

Compteur indiquant le métrage restant à utiliser. Visée sur dépoli redressée et agrandie 4 fois.    Correction de parallaxe

sur le viseur.  Griffe unique et unique rangée de dents sur l'axe central débiteur permettant l'utilisation de la pellicule à perforation latérale unique optique ou magnétique;  cadre presseur amovible, dégageant la fenêtre et permettant un contrôle rigoureux de la fenêtre de prise de vues, du couloir et du presseur  (Catalogue photo-cinéma Central-Photo de 1953)

La caméra ETM P 16 D est, quant à elle, fabriquée à partir de 1948.  Elle  est de

couleur beige et  dispose  d'une visée reflex améliorée